Publié le 21 octobre 2019

NPRU Château

Le quartier de La Duchère a été retenu en 2015 comme site d’intérêt national pour bénéficier du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), sur les secteurs de La Sauvegarde et du Château. La transformation du quartier réalisée depuis 2003 s’étendra donc sur ces deux secteurs pour s’achever à l’horizon 2030.

Au Château, dans le temps du 1er programme de renouvellement urbain  les interventions ont porté essentiellement sur des travaux d’amélioration et de sécurisation de la barre 110 de Lyon Métropole Habitat. Le secteur n’a pas bénéficié de la même dynamique urbaine que celle enclenchée sur le secteur du Plateau.

Afficher le périmètre du nouveau projet de renouvellement urbain sur les secteurs Sauvegarde et Château

NPNRU Château

Dès 2009 les habitants de La Duchère ont exprimé leur volonté de voir la poursuite de la rénovation urbaine sur La Sauvegarde et Le Château, comme en témoigne l’avis sur le bilan à mi-parcours du Grand Projet de Ville de La Duchère, rédigé par le collège société civile du Comité de Suivi Participatif. L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) a listé  200 quartiers d’intérêt national et 250 quartiers d’intérêt régional qui bénéficieront d’un nouveau projet national de renouvellement urbain (NPNRU). La Duchère et plus précisément les secteurs de La Sauvegarde et du Château font partie de ces quartiers depuis un décret d’avril 2015.

Suite à des rencontres avec les habitants et les acteurs de proximité du Château et de La Sauvegarde en 2013 (dans le cadre des premières études urbaines),  la concertation réglementaire s’est ouverte en 2015 avec différents ateliers et rencontres ouverts à tous au premier semestre 2015, destinés à enrichir le diagnostic des secteurs avec les habitants et de déterminer les défis/enjeux à relever. Cette première phase de concertation a permis de débattre des orientations à suivre pour les prochaines années.

En savoir plus sur le diagnostic habitant Château

Un groupe de participants motivés s’est ensuite constitué en « Conseil Citoyen » pour enrichir la réflexion sur les grands enjeux et les actions à mener à La Duchère, notamment sur les secteurs du Château et de La Sauvegarde. Ils ont ainsi rédigé une contribution citoyenne au projet de territoire de La Duchère 2016-2020.

En savoir plus sur la contribution du Conseil Citoyen au projet de territoire 2016-2020

Depuis 2016, des études complémentaires et pré-opérationnelles ont été réalisées et présentées au Conseil citoyen et aux membres du Comité de Suivi participatif lors de temps d’échanges réguliers. Elles ont porté sur la circulation et le stationnement, les usages des espaces publics, la programmation habitat ou encore le potentiel de développement économique.

Le Conseil Citoyen a été associé aux réunions techniques et de pilotage contribuant à l’élaboration du nouveau projet de renouvellement urbain (NPRU) sur les secteurs du Château et de La Sauvegarde.


Les orientations du projet à l’horizon 2030

L’ambition du projet et le souhait des habitants sont de réaménager le site dans un esprit de « parc habité », valorisant les qualités végétales et paysagères du secteur.

Les enjeux du nouveau programme de renouvellement urbain sont les suivants :

  • Désenclaver le secteur, afin d’atténuer son isolement, en améliorant les liaisons avec le Plateau et le secteur de Vaise et en retravaillant l’entrée du secteur ;
  • Améliorer et diversifier l’offre d’habitat :
    • Démolir les 293 logements sociaux de la barre 110 ainsi que le centre commercial et l’esplanade ;
    • Construire de nouvelles résidences de plus petite taille (environ 180 logements en accession ou locatif privé) ;
    • Réhabiliter les immeubles anciens : les 4 tours ALLIADE Habitat (135 logements) seront requalifiées par le bailleur, et la copropriété du Château (136 logements) devrait également engager une réhabilitation (en attente de validation en AG de copropriété);
  • Valoriser le cadre paysager, en recherchant notamment de nouvelles liaisons piétonnes avec le centre de Vaise, l’arrêt de bus Tunnel, le Plateau de La Duchère et le parc du Vallon et en requalifiant les espaces extérieurs et les pieds d’immeubles ;
  • Améliorer et adapter les équipements publics du secteur, plus particulièrement la Maison de l’Enfance, afin de répondre aux besoins des habitants et d’accroître leur rayonnement ainsi que la MJC ; une réflexion sera également engagée sur l’école.

Afficher la carte du nouveau projet de renouvellement urbain sur le secteur du Château

Les prochaines étapes du nouveau projet de renouvellement urbain au Château

Le nouveau projet de renouvellement urbain (NPRU) sur les secteurs du Château et de la Sauvegarde a été présenté aux habitants à l’automne 2019.

Des réunions d’information et des temps d’échange réguliers avec les locataires concernés par le relogement ou les requalifications sont programmés au dernier trimestre par Lyon Métropole Habitat et ALLIADE Habitat.

La concertation avec les habitants et les usagers se poursuivra tout au long de la démarche d’élaboration du projet à travers différents temps d’échanges, de réflexion et de contribution. Les habitants seront ainsi sollicités pour imaginer avec la maîtrise d’œuvre les nouveaux espaces publics ainsi que l’ambiance urbaine et paysagère du quartier.

Les habitants et les usagers peuvent également exprimer à tout moment leurs attentes sur le nouveau programme de renouvellement urbain Château / Sauvegarde dans le cadre de la concertation réglementaire, ouverte depuis juillet 2015 : exprimez vos attentes sur le secteur du Château.

L’ensemble des opérations menées dans le cadre du NPRU seront actées dans une convention avec l’ANRU et les partenaires du projet.  Plus de 196 millions d’euros d’investissement publics sont programmés dans le cadre de la convention ANRU sur le nouveau projet de renouvellement urbain sur les secteurs de La Sauvegarde et du Château.

Le projet de renouvellement urbain secteur Château en chiffres

  • 23 000 m² d’espaces publics
  • 271 logements anciens à requalifier
  • 293 logements à démolir (barre 110)
  • 180 logements à reconstruire, environ
  • 35% de logements sociaux à l’horizon 2030 (76 % en 2019)
  • 1 équipement public majeur à restructurer (Maison de l’Enfance)